Ce site est destiné aux personnes malades et/ou handicapées, et à tous ceux qui sont concernés par le sujet.

N’hésitez pas à nous poser vos questions et à nous faire partager vos expériences sur : amicd71@gmail.com


Le Jardin des 7 sens

Nous vous avons déjà parlé de ce projet porté par Annie BOUCKAERT à St Martin la Patrouille, près de Salornay sur Guye. Il s'agit d'un projet social et solidaire. L'objectif de l'association le " Jardin des 7 sens" : accueillir à la journée des personnes en situation de handicap et leur proposer des activités variées, en lien avec la nature (jardinage, relations avec les animaux) et  culturelles (musique, danse, mosaïque, activités manuelles créatives). C'est une petite structure à taille humaine qui va créer quatre emplois. Ce genre de structure innovante répond à un besoin des personnes handicapées et de leurs familles. 
Le début de cette activité est prévu le 1er avril 2017. Il y a besoin d'une seconde serre, c'est pour cette raison qu'un financement participatif est lancé.
Voici le lien où vous pouvez trouver plus de d'infos sur la structure et le financement : http://grainesdactions.fr/projects/Une-serre-pour-le-Jardin-des-7-Sens,--lieu-d-accueil-tout-handicap#.WJr2MeYE7N8.mailto

Compte-rendu de l'AG du 11 février 2017

sur Mâcon infos






Pour l'accessibilité des gares SNCF de Mâcon Ville et Tournus

Le 3 décembre quelques bénévoles de l'A.M.i, de l'APF et de l'association des IMC se sont mobilisés en gare de Mâcon pour rappeler que les associations ont déposé un recours devant le Conseil d’État concernant l’Ordonnance relative à l’accessibilité. 


En effet, plusieurs dispositions de cette Ordonnance sont contraires à la loi d’habilitation du 10 juillet 2014 et aux textes internationaux en vigueur. En conséquence, les associations demandent au Conseil d’État de censurer cette Ordonnance. 


Depuis plusieurs semaines, les associations ont rappelé leur opposition à cette Ordonnance qui propose des délais supplémentaires inacceptables pour rendre la France accessible. Elles demandent ainsi aux Parlementaires de ne pas ratifier l’Ordonnance qui leur sera présentée prochainement par le Gouvernement. 

Aujourd’hui, ces associations souhaitent aller plus loin en déposant ce recours en excès de pouvoir devant le Conseil d’État. Le recours s’appuie principalement sur deux points :

-la non-conformité de l’Ordonnance par rapport aux dispositions de la loi n°2014-789 du 10 juillet 2014 habilitant le Gouvernement à adopter des mesures législatives pour la mise en accessibilité des établissements recevant du public, des transports publics, des bâtiments d'habitation et de la voirie pour les personnes handicapées ;

-la non-conformité de l’Ordonnance par rapport aux engagements européens et internationaux de la France (Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées ; Pacte international relatif aux droits civils et politiques).

 Les associations demandent la censure de cette Ordonnance.


11 février dans la rue pour l'accessibilité !
Nous nous sommes résolûment engagés dans la construction d'un Collectif pour une France accessible -- Collectif qui regroupe aujourd'hui un peu plus de 50 associations et organisations au-delà des seules personnes dites handicapées -- Collectif qui a organisé de nombreuses manifestations en Fiance ces demiers mois, notamment à l'occasion de la Conférence Nationale du Handicap en présence du Président de la Republique, manifestations que trop peu de journaux ou télévision ont relayé.

Cette mobilisation a des effets positifs puisque 16 députés de la Majorité et 1 député de I'opposition ont déjà indiqué au Gouvernement qu'ils souhaitaient un débat au Parlement sur I'Ordonnance, notamment parce qu'elle n'était même pas conforme à la Loi d'habilitation votée en juillet 2014 ! Dans le même esprit, le groupe de députés du Front de Gauche a
indiqué qu'il ne ratifierait pas I'Ordonnance lorsque le Gouvernement se décidera à demander au parlement de le faire !

Il faut donc intensifier notre mobilisation collective. Dans cette perspective, à I'occasion du 1 0e anniversaire du vote de la loi dite « Pour l'égalité des droits et des chances, Ia participation et ia citoyenneté des personnes handicapées », le Collectif pour une France accessible, auquel notre Association participe, prépare un Rassemblement devant I'Assemblée Nationale, le 11 féwier 2015, de 13 heures à 17 heures, avant et pendant la séance des questions au Gouvernement retranscrite à la Télévision.

Personnes dites handicapées motrices, nous sommes continuellement confrontées à I'inaccessibilité des logements, des commerces, et des transports. Mais les personnes dites valides sont aussi souvent aussi en butte à des difficultés d'accessibilité de tous ordres. Il en va donc du mieux vivre ensemble.

C'est pourquoi, nous appelons chacun et chacune d'entre vous à se mobiliser et à participer à ces rassemblements le mercredi 11 février à I'Assemblée Nationale et dans les régions.